T-SHIRT écologique, Commerce équitable, Fair Trade, coton biologique

fair bio shirtsKids-header-2green950 2FairBioCottonballFairBio9

Nous vous conseillons particulièrement les marques suivantes pour leur engagement pour le commerce équitable et leur moyens de production respectant l’environement. Nous sommes parmis les rares imprimeries textiles européennes à vous proposer la possibilité d'imprimer avec des encres et textiles certifiés GOTS (Global Organic Textile Standard ).

Pourquoi une production équitable et écologique est-elle à privilégier?

Le coton en général

Le coton est une plante de culture, qui pousse principalement dans les zones subtropicales, comme en Turquie, au Pakistan, en Inde, mais également aux États-Unis. Le coton a une croissance longue, pour cette raison et pour la rentabilité, en général on supprime la pratique de la culture dérobée. À cause de cela, la qualité du sol diminue, et les mauvaises herbes dont la progression serait ralentie grâce à une rotation des cultures, prospèrent, et abiment le sol encore plus. La vidéo qui suit (en anglais)donne un bon aperçu de ce qu'est une exploitation agricole cotonnière high-tech, celle d'un fermier dans le Mississippi.

Inconvénients d'une production cotonnière conventionnelle

Dans une exploitation conventionnelle, le seul moyen de parvenir à un bon rendement est l'utilisation de produits chimiques. Quelques faits à ce propos:

  • 2,5% des surface agraires mondiales sont utilisée pour le coton. Mais elles reçoivent 16% des pesticides utilisés chaque année (dont des herbicides, insecticides et défoliants).
  • Les produits chimiques salissent l'air et les eaux de surface.
  • Les résidus de ces produits peuvent causer des irritations et des allergies chez le consommateur.
  • La biodiversité s'amoindrit et mène à un déséquilibre écologique. 

C'est pour toutes ces raisons que la culture du coton est considérée comme incompatible avec l'écologie. Au début des années 90, les producteurs reconsidèrent la question, et amorcent une tendance vers une agriculture plus respectueuse de l'environnement. 

Le coton bio

Celui-ci se distingue par une culture de coton qui n'a pas été modifié génétiquement , et par le refus d'utiliser des produits chimiques et autres engrais non naturels.

Entre-temps, ce sont pas moins de 24 pays qui se sont mis à pratiquer cette agriculture respectueuse de l'environnement, cette production mondiale augmente aujourd'hui de 50% par an. Les avantages de cette culture biologique sont nombreux: 

  • La protection des sols et eaux de surfaces
  • La diversité écologique est préservée
  • Pas de problème d'allergie ou d'irritation de la peau pour le consommateur.
  • Les sols sont moins vulnérables à l'érosion. 

Les labels pour les produits qui viennent de cette agriculture bio, son par exemple GOTS (Global Organic Textile Standard)  et Ökotex., Pour plus d'info cliquez ici.

Standards sociaux, production équitable

Les labels pour le coton bio sont presque toujours garants de standards sociaux tels que les conditions de travail dans les plantations, et le paiement d'un prix juste aux producteurs. C'est ainsi que des certificats apparaissent pour le commerce et la production équitables en parallèle des normes environnementales. Équitable et bio vont de pair.

Plus de 100 millions de foyers dans le monde prennent part à la production de coton. Les mauvaises conditions de travail au Bangladesh, en Inde, au Pakistan ou dans d'autres pays sont connues depuis longtemps. Mais de nombreuses organisations et producteurs se sont fait un devoir de fortifier jusqu'au plus faibles de leur membres. La Fair Wear Foundation (FWF) est une des institution les plus importante de l'industrie textile. La fondation contrôle si ses acteurs suivent les directives. Le codex se laisse subdiviser en 8 points: 

  • Le temps de travail ne doit pas dépasser les 48 heures par semaine, et le travailleur doit avoir au moins un jour de congé par semaine.(ILO convention 1).
  • Pas de travail forcé.
  • Pas de travail pour les enfants. La participation des enfants (si jamais) n'affecte pas négativement leur bien-être, leur sécurité, leur conditions éducatives, et leur besoin de jouer et est conforme à la convention des Nations-Unies sur les droits des enfants ainsi qu'aux lois et normes du pays. (ILO convention 138). Pas de travail pour les moins de 15 ans.
  • Le salaire doit atteindre au minimum le standard légal dans la branche, pour que le travailleur puisse subvenir aux besoins de base pour lui et sa famille.(ILO conventions 26 et 131).
  • Les travailleurs ont le droit de se syndiquer et de négocier leur salaire (ILO conventions 87 und 98).
  • L'hygiène et la sécurité doivent être respectées sur le lieu de travail Le commerce équitable signifie un environnement de travail sain et sûr pour les travailleurs. E qui veut dire la non-utilisation de produits chimiques dangereux pour la santé (ILO convention 155).
  • Le travailleur obtient un contrat de travail en bonne et due forme.
  • Tous les travailleurs sont égaux, quels que soit leur couleur, sexe, religion, idée politique, adhésion syndicale, nationalité, milieu social et handicap mental ou physique. (ILO conventions 100 et 111).

La vidéo suivante (en anglais)dresse le portrait de 2 travailleuses dans la branche textile (Jasmine au Bangladesh et Doris en Colombie), et donne un bon aperçu des conditions de travail dans l'industrie textile dans un monde globalisé.